Description of node <http://id.insee.fr/concepts/definition/c1952/definition/v1/fr>

Subject Predicate Object
http://id.insee.fr/concepts/definition/c1952/definition/v1/fr http://www.w3.org/1999/02/22-rdf-syntax-ns#type http://rdf-vocabulary.ddialliance.org/xkos#ExplanatoryNote
http://id.insee.fr/concepts/definition/c1952/definition/v1/fr http://purl.org/pav/version 1
http://id.insee.fr/concepts/definition/c1952/definition/v1/fr http://rdf-vocabulary.ddialliance.org/xkos#plainText Dans les comptes nationaux, annuels comme trimestriels, les grandeurs exprimées en volume sont publiées aux prix de l'année précédente chaînés. Ce mode de calcul rend mieux compte des évolutions des agrégats que celui à prix constants. Avec la première méthode, le poids de chaque composante élémentaire de l'agrégat est réestimé chaque année ; avec la seconde, la pondération est celle de l'année de base. Dans le cas d'une composante dont le prix baisse fortement, le matériel électronique par exemple, la pondération en prix constant devient rapidement trop élevée : les volumes aux prix de l'année précédente chaînés corrigent cela en réajustant le poids chaque année.Mais cette meilleure représentation économique a un coût : l'additivité disparaît. La consommation totale, par exemple, n'est pas la somme de la consommation en biens et de la consommation en services.Le calcul des contributions à la croissance doit alors être adapté à ce concept de volume non-additif.
http://id.insee.fr/concepts/definition/c1952/definition/v1/fr http://purl.org/dc/terms/language fr
http://id.insee.fr/concepts/definition/c1952/definition/v1/fr http://eurovoc.europa.eu/schema#noteLiteral <div xmlns="http://www.w3.org/1999/xhtml"><p>Dans les comptes nationaux, annuels comme trimestriels, les grandeurs exprimées en volume sont publiées aux prix de l'année précédente chaînés. Ce mode de calcul rend mieux compte des évolutions des agrégats que celui à prix constants. Avec la première méthode, le poids de chaque composante élémentaire de l'agrégat est réestimé chaque année ; avec la seconde, la pondération est celle de l'année de base. Dans le cas d'une composante dont le prix baisse fortement, le matériel électronique par exemple, la pondération en prix constant devient rapidement trop élevée : les volumes aux prix de l'année précédente chaînés corrigent cela en réajustant le poids chaque année.</p><p>Mais cette meilleure représentation économique a un coût : l'additivité disparaît. La consommation totale, par exemple, n'est pas la somme de la consommation en biens et de la consommation en services.</p><p>Le calcul des contributions à la croissance doit alors être adapté à ce concept de volume non-additif.</p></div>
http://id.insee.fr/concepts/definition/c1952 http://www.w3.org/2004/02/skos/core#definition http://id.insee.fr/concepts/definition/c1952/definition/v1/fr