Description of node <http://id.insee.fr/concepts/definition/c1596/definition/v1/fr>

Subject Predicate Object
http://id.insee.fr/concepts/definition/c1596/definition/v1/fr http://www.w3.org/1999/02/22-rdf-syntax-ns#type http://rdf-vocabulary.ddialliance.org/xkos#ExplanatoryNote
http://id.insee.fr/concepts/definition/c1596/definition/v1/fr http://purl.org/pav/version 1
http://id.insee.fr/concepts/definition/c1596/definition/v1/fr http://rdf-vocabulary.ddialliance.org/xkos#plainText Le patrimoine national se comprend comme le patrimoine des résidents sur le territoire national. Il repose sur la propriété d'actifs économiques susceptibles de faire l'objet de transactions. Il ne comprend pas les monuments historiques, par exemple. Il se compose :1. des actifs non financiers des unités résidentes : actifs corporels tels que logements, autres bâtiments, machines et équipements, actifs incorporels (logiciels par exemple), autres actifs produits (stocks) ou non produits (terrains, brevets, etc.) ;2. auxquels on ajoute les actifs financiers détenus par les unités résidentes vis-à-vis des unités non résidentes ;3. desquels on déduit les passifs financiers contractés par les unités résidentes auprès des unités non résidentes.Le patrimoine national, dans son acception la plus globale et complète, comprend le patrimoine financier net, solde des créances et dettes vis-à-vis du reste du monde : en effet, le montant des actifs et des passifs financiers se compense au niveau national, aux relations avec l'étranger près. Il prend donc en compte les actifs et passifs financiers du reste du monde, à savoir :- créances sur les résidents ;- actions émises par des unités résidentes mais détenues par des non-résidents ;- créances sur des non-résidents ;- actions émises par des non-résidents et détenues par les résidents.
http://id.insee.fr/concepts/definition/c1596/definition/v1/fr http://purl.org/dc/terms/language fr
http://id.insee.fr/concepts/definition/c1596/definition/v1/fr http://eurovoc.europa.eu/schema#noteLiteral <div xmlns="http://www.w3.org/1999/xhtml"><p>Le patrimoine national se comprend comme le patrimoine des résidents sur le territoire national. Il repose sur la propriété d'actifs économiques susceptibles de faire l'objet de transactions. Il ne comprend pas les monuments historiques, par exemple. Il se compose :</p><ol class="list1"><li>des actifs non financiers des unités résidentes : actifs corporels tels que logements, autres bâtiments, machines et équipements, actifs incorporels (logiciels par exemple), autres actifs produits (stocks) ou non produits (terrains, brevets, etc.) ;</li><li>auxquels on ajoute les actifs financiers détenus par les unités résidentes vis-à-vis des unités non résidentes ;</li><li>desquels on déduit les passifs financiers contractés par les unités résidentes auprès des unités non résidentes.</li></ol><p>Le patrimoine national, dans son acception la plus globale et complète, comprend le patrimoine financier net, solde des créances et dettes vis-à-vis du reste du monde : en effet, le montant des actifs et des passifs financiers se compense au niveau national, aux relations avec l'étranger près. Il prend donc en compte les actifs et passifs financiers du reste du monde, à savoir :</p><ul class="list1"><li>créances sur les résidents ;</li><li>actions émises par des unités résidentes mais détenues par des non-résidents ;</li><li>créances sur des non-résidents ;</li><li>actions émises par des non-résidents et détenues par les résidents.</li></ul></div>
http://id.insee.fr/concepts/definition/c1596 http://www.w3.org/2004/02/skos/core#definition http://id.insee.fr/concepts/definition/c1596/definition/v1/fr