Description of node <http://id.insee.fr/concepts/definition/c1448/definition/v2/fr>

Subject Predicate Object
http://id.insee.fr/concepts/definition/c1448/definition/v2/fr http://www.w3.org/1999/02/22-rdf-syntax-ns#type http://rdf-vocabulary.ddialliance.org/xkos#ExplanatoryNote
http://id.insee.fr/concepts/definition/c1448/definition/v2/fr http://purl.org/pav/version 2
http://id.insee.fr/concepts/definition/c1448/definition/v2/fr http://rdf-vocabulary.ddialliance.org/xkos#plainText L'objectif de l'Espace économique européen (EEE) est d'étendre le marché intérieur de la Communauté européenne à des pays de l'Association européenne de libre-échange (AELE) qui ne veulent pas ou ne sont pas prêts pour entrer dans l'Union européenne (UE). L'EEE vise ainsi à lever les obstacles pour créer un espace de liberté de circulation analogue à un marché national. A ce titre, il inclut :- les quatre grandes libertés de circulation du marché intérieur : des personnes, des marchandises, des services et des capitaux ;- des politiques communautaires dites politiques « horizontales », principalement la politique de concurrence.En revanche, cet accord présente certaines limites :- Le libre-échange est limité : il ne couvre pas certains secteurs comme l'agriculture et la pêche.- L'extension du marché intérieur n'est pas complète : la libre circulation des personnes ne vaut que pour les travailleurs salariés (alors qu'elle est totale pour tous dans l'Union européenne) ; les contrôles aux frontières entre l'UE et les trois pays AELE subsistent ; il n'y a pas de rapprochement des fiscalités.- L'EEE n'est pas une union douanière (pas de tarif extérieur commun) ; il n'a pas non plus de politique commerciale commune vis-à-vis du reste du monde.L'EEE exclut les autres éléments de l'intégration européenne qui sont : l'union économique et monétaire, la politique extérieure et de sécurité commune, la coopération en matière de justice et d'affaires intérieures.
http://id.insee.fr/concepts/definition/c1448/definition/v2/fr http://purl.org/dc/terms/language fr
http://id.insee.fr/concepts/definition/c1448/definition/v2/fr http://eurovoc.europa.eu/schema#noteLiteral <div xmlns="http://www.w3.org/1999/xhtml"><p>L'objectif de l'Espace économique européen (EEE) est d'étendre le marché intérieur de la Communauté européenne à des pays de l'Association européenne de libre-échange (AELE) qui ne veulent pas ou ne sont pas prêts pour entrer dans l'Union européenne (UE). L'EEE vise ainsi à lever les obstacles pour créer un espace de liberté de circulation analogue à un marché national. A ce titre, il inclut :</p><ul class="list1"><li>les quatre grandes libertés de circulation du marché intérieur : des personnes, des marchandises, des services et des capitaux ;</li><li>des politiques communautaires dites politiques « horizontales », principalement la politique de concurrence.</li></ul><p>En revanche, cet accord présente certaines limites :</p><ul class="list1"><li>Le libre-échange est limité : il ne couvre pas certains secteurs comme l'agriculture et la pêche.</li><li>L'extension du marché intérieur n'est pas complète : la libre circulation des personnes ne vaut que pour les travailleurs salariés (alors qu'elle est totale pour tous dans l'Union européenne) ; les contrôles aux frontières entre l'UE et les trois pays AELE subsistent ; il n'y a pas de rapprochement des fiscalités.</li><li>L'EEE n'est pas une union douanière (pas de tarif extérieur commun) ; il n'a pas non plus de politique commerciale commune vis-à-vis du reste du monde.</li></ul><p>L'EEE exclut les autres éléments de l'intégration européenne qui sont : l'union économique et monétaire, la politique extérieure et de sécurité commune, la coopération en matière de justice et d'affaires intérieures.</p></div>
http://id.insee.fr/concepts/definition/c1448 http://www.w3.org/2004/02/skos/core#definition http://id.insee.fr/concepts/definition/c1448/definition/v2/fr