Description of node <http://id.insee.fr/concepts/definition/c1236/definition/v1/fr>

Subject Predicate Object
http://id.insee.fr/concepts/definition/c1236/definition/v1/fr http://www.w3.org/1999/02/22-rdf-syntax-ns#type http://rdf-vocabulary.ddialliance.org/xkos#ExplanatoryNote
http://id.insee.fr/concepts/definition/c1236/definition/v1/fr http://purl.org/pav/version 1
http://id.insee.fr/concepts/definition/c1236/definition/v1/fr http://rdf-vocabulary.ddialliance.org/xkos#plainText Les indices de peuplement caractérisent le degré d'occupation du logement, par comparaison entre le nombre de pièces qu'il comporte avec un nombre de pièces considérées comme nécessaires au ménage. Leur définition dépend de la façon dont on combine le nombre de pièces disponibles, le degré d'intimité dont disposent les occupants du logement et la surface disponible par personne. Par exemple, une norme, arrêtée en 1968 en accord avec le ministère en charge du logement, et désormais un peu ancienne, attribue à chaque ménage :- une pièce de séjour pour le ménage ;- une pièce pour chaque couple ;- une pièce pour les célibataires de 19 ans et plus ;- et, pour les célibataires de moins de 19 ans : une pièce pour deux enfants s'ils sont de même sexe ou s'ils ont moins de sept ans ; sinon, une pièce par enfant.Un logement auquel il manque une pièce est en situation de surpeuplement modéré. S'il manque deux pièces ou plus, il est en surpeuplement accentué. À l'inverse, on parle de sous-peuplement modéré si le logement compte une pièce de plus que la norme, de sous-peuplement prononcé s'il compte deux pièces de plus et de sous-peuplement très accentué s'il compte au moins trois pièces de plus.D'autres mesures sont possibles et ont été détaillées dans un rapport sur le mal-logement remis au Conseil national de l'information statistique en juillet 2011 (http://www.cnis.fr/cms/Accueil/publications/Les_rapports_du_Cnis?publication=97882).
http://id.insee.fr/concepts/definition/c1236/definition/v1/fr http://purl.org/dc/terms/language fr
http://id.insee.fr/concepts/definition/c1236/definition/v1/fr http://eurovoc.europa.eu/schema#noteLiteral <div xmlns="http://www.w3.org/1999/xhtml"><p>Les indices de peuplement caractérisent le degré d'occupation du logement, par comparaison entre le nombre de pièces qu'il comporte avec un nombre de pièces considérées comme nécessaires au ménage. Leur définition dépend de la façon dont on combine le nombre de pièces disponibles, le degré d'intimité dont disposent les occupants du logement et la surface disponible par personne. Par exemple, une norme, arrêtée en 1968 en accord avec le ministère en charge du logement, et désormais un peu ancienne, attribue à chaque ménage :</p><ul class="list1"><li>une pièce de séjour pour le ménage ;</li><li>une pièce pour chaque couple ;</li><li>une pièce pour les célibataires de 19 ans et plus ;</li><li>et, pour les célibataires de moins de 19 ans : une pièce pour deux enfants s'ils sont de même sexe ou s'ils ont moins de sept ans ; sinon, une pièce par enfant.</li></ul><p>Un logement auquel il manque une pièce est en situation de surpeuplement modéré. S'il manque deux pièces ou plus, il est en surpeuplement accentué. À l'inverse, on parle de sous-peuplement modéré si le logement compte une pièce de plus que la norme, de sous-peuplement prononcé s'il compte deux pièces de plus et de sous-peuplement très accentué s'il compte au moins trois pièces de plus.</p><p>D'autres mesures sont possibles et ont été détaillées dans un rapport sur le mal-logement remis au Conseil national de l'information statistique en juillet 2011 (http://www.cnis.fr/cms/Accueil/publications/Les_rapports_du_Cnis?publication=97882).</p></div>
http://id.insee.fr/concepts/definition/c1236 http://www.w3.org/2004/02/skos/core#definition http://id.insee.fr/concepts/definition/c1236/definition/v1/fr