Description of node <http://id.insee.fr/codes/pcs2003/categorieSocioprofessionnelleDetaillee/54/noteGenerale/v1/fr>

Subject Predicate Object
http://id.insee.fr/codes/pcs2003/categorieSocioprofessionnelleDetaillee/54/noteGenerale/v1/fr http://www.w3.org/1999/02/22-rdf-syntax-ns#type http://rdf-vocabulary.ddialliance.org/xkos#ExplanatoryNote
http://id.insee.fr/codes/pcs2003/categorieSocioprofessionnelleDetaillee/54/noteGenerale/v1/fr http://purl.org/pav/version 1
http://id.insee.fr/codes/pcs2003/categorieSocioprofessionnelleDetaillee/54/noteGenerale/v1/fr http://rdf-vocabulary.ddialliance.org/xkos#plainText Cette catégorie socioprofessionnelle regroupe les salariés d'exécution effectuant, en entreprise, un travail administratif, qu'il soit qualifié ou non. Ces salariés sont affectés à des tâches de secrétariat, de mise en forme ou de transcription de l'information, de contrôle des opérations administratives, d'accueil. Salariés du secteur privé, ils sont classés comme employés dans les conventions collectives.Le fait d'être classé en employé, ou la présence du terme employé dans une déclaration de profession, ne signifie pas que l'intéressé est, au sens de la nomenclature, employé et, à plus forte raison, employé administratif. Il peut s'agir d'une personne travaillant dans un autre domaine (conduite de véhicule, magasinage...). La déclaration employé est ambiguë, car très souvent synonyme de salarié. Si la classification professionnelle est ouvrier (qualifié ou non) ou si l'appellation est du type employé d'usine, employé de fabrication etc., le classement de la personne doit être opéré parmi les ouvriers. Si la classification professionnelle est agent de maîtrise, technicien ou cadre, le classement est effectué normalement dans les rubriques de techniciens, agents de maîtrise, cadres.Dans la catégorie une première distinction est faite entre les fonctions administratives transversales aux entreprises (secrétariat, comptabilité, accueil, informatique et autres) et des activités plus spécifiques (banques, assurances et transport, tourisme). Les premières sont clairement distinctes d'une répartition sectorielle : une sténodactylo travaillant dans une banque n'est pas classée en employée de banque, mais en 542b. Par contre, les secondes se trouvent essentiellement dans les entreprises des secteurs concernés : il s'agit de professions administratives spécifiques aux activités de la banque, des assurances, du transport et du tourisme.Sont exclus de la catégorie :- les employés administratifs de la fonction publique (catégorie 52) ;- les compositeurs-typographes, les typographes et les opérateurs en photocomposition (catégorie 62) ;- les secrétaires de direction (catégorie 46).
http://id.insee.fr/codes/pcs2003/categorieSocioprofessionnelleDetaillee/54/noteGenerale/v1/fr http://purl.org/dc/terms/language fr
http://id.insee.fr/codes/pcs2003/categorieSocioprofessionnelleDetaillee/54/noteGenerale/v1/fr http://eurovoc.europa.eu/schema#noteLiteral <div xmlns="http://www.w3.org/1999/xhtml"><p>Cette catégorie socioprofessionnelle regroupe les salariés d'exécution effectuant, en entreprise, un travail administratif, qu'il soit qualifié ou non. Ces salariés sont affectés à des tâches de secrétariat, de mise en forme ou de transcription de l'information, de contrôle des opérations administratives, d'accueil. Salariés du secteur privé, ils sont classés comme employés dans les conventions collectives.</p><p>Le fait d'être classé en employé, ou la présence du terme employé dans une déclaration de profession, ne signifie pas que l'intéressé est, au sens de la nomenclature, employé et, à plus forte raison, employé administratif. Il peut s'agir d'une personne travaillant dans un autre domaine (conduite de véhicule, magasinage...). La déclaration employé est ambiguë, car très souvent synonyme de salarié. Si la classification professionnelle est ouvrier (qualifié ou non) ou si l'appellation est du type employé d'usine, employé de fabrication etc., le classement de la personne doit être opéré parmi les ouvriers. Si la classification professionnelle est agent de maîtrise, technicien ou cadre, le classement est effectué normalement dans les rubriques de techniciens, agents de maîtrise, cadres.</p><p>Dans la catégorie une première distinction est faite entre les fonctions administratives transversales aux entreprises (secrétariat, comptabilité, accueil, informatique et autres) et des activités plus spécifiques (banques, assurances et transport, tourisme). Les premières sont clairement distinctes d'une répartition sectorielle : une sténodactylo travaillant dans une banque n'est pas classée en employée de banque, mais en 542b. Par contre, les secondes se trouvent essentiellement dans les entreprises des secteurs concernés : il s'agit de professions administratives spécifiques aux activités de la banque, des assurances, du transport et du tourisme.</p><p>Sont exclus de la catégorie :</p><p>- les employés administratifs de la fonction publique (catégorie 52) ;</p><p>- les compositeurs-typographes, les typographes et les opérateurs en photocomposition (catégorie 62) ;</p><p>- les secrétaires de direction (catégorie 46).</p></div>
http://id.insee.fr/codes/pcs2003/categorieSocioprofessionnelleDetaillee/54/noteGenerale/v1/fr http://rdf.insee.fr/def/base#validFrom 2003-01-01T00:00:00.000+01:00
http://id.insee.fr/codes/pcs2003/categorieSocioprofessionnelleDetaillee/54 http://www.w3.org/2004/02/skos/core#definition http://id.insee.fr/codes/pcs2003/categorieSocioprofessionnelleDetaillee/54/noteGenerale/v1/fr