Description of node <http://id.insee.fr/codes/pcs1982/categorieSocioprofessionnelleDetaillee/23/noteGenerale/v1/fr>

Subject Predicate Object
http://id.insee.fr/codes/pcs1982/categorieSocioprofessionnelleDetaillee/23/noteGenerale/v1/fr http://www.w3.org/1999/02/22-rdf-syntax-ns#type http://rdf-vocabulary.ddialliance.org/xkos#ExplanatoryNote
http://id.insee.fr/codes/pcs1982/categorieSocioprofessionnelleDetaillee/23/noteGenerale/v1/fr http://purl.org/pav/version 1
http://id.insee.fr/codes/pcs1982/categorieSocioprofessionnelleDetaillee/23/noteGenerale/v1/fr http://rdf-vocabulary.ddialliance.org/xkos#plainText Il s'agit des indépendants ayant 10 salariés ou plus dans les activités homologues à celles des artisans ou commerçants. Certaines professions sont classées en chefs d'entreprise même si elles ne déclarent pas 10 salariés ou plus : agent de change, banquier,... A l'inverse les agriculteurs et les indépendants membres des professions libérales, intellectuelles ou artistiques sont maintenus dans leurs catégories (CS 13, 31, 35) même s'ils emploient 10 salariés ou davantage.La ventilation par activité des chefs d'entreprises est extrêmement grossière vu la faiblesse des effectifs concernés : il ne faudra donc pas s'étonner de l'hétérogénéité de ces rubriques en termes d'activités. L'aspect "gestion d'entreprises" a en effet paru prépondérant : à partir de 50 salariés la distinction d'activité n'est plus pertinente.On rappelle que les PDG, gérants de société sont considérés comme indépendants quelle que soit leur déclaration de statut : une mauvaise application de cette règle aurait des conséquences désastreuses pour la catégorie des chefs d'entreprise (sous-estimation de 50 % environ).Les aides familiaux non salariés ou les associés de chefs d'entreprise sont classés dans les mêmes rubriques que la personne qu'ils aident.
http://id.insee.fr/codes/pcs1982/categorieSocioprofessionnelleDetaillee/23/noteGenerale/v1/fr http://purl.org/dc/terms/language fr
http://id.insee.fr/codes/pcs1982/categorieSocioprofessionnelleDetaillee/23/noteGenerale/v1/fr http://eurovoc.europa.eu/schema#noteLiteral <div xmlns="http://www.w3.org/1999/xhtml"><p>Il s'agit des indépendants ayant 10 salariés ou plus dans les activités homologues à celles des artisans ou commerçants. Certaines professions sont classées en chefs d'entreprise même si elles ne déclarent pas 10 salariés ou plus : agent de change, banquier,... A l'inverse les agriculteurs et les indépendants membres des professions libérales, intellectuelles ou artistiques sont maintenus dans leurs catégories (CS 13, 31, 35) même s'ils emploient 10 salariés ou davantage.</p><p>La ventilation par activité des chefs d'entreprises est extrêmement grossière vu la faiblesse des effectifs concernés : il ne faudra donc pas s'étonner de l'hétérogénéité de ces rubriques en termes d'activités. L'aspect "gestion d'entreprises" a en effet paru prépondérant : à partir de 50 salariés la distinction d'activité n'est plus pertinente.</p><p>On rappelle que les PDG, gérants de société sont considérés comme indépendants quelle que soit leur déclaration de statut : une mauvaise application de cette règle aurait des conséquences désastreuses pour la catégorie des chefs d'entreprise (sous-estimation de 50 % environ).</p><p>Les aides familiaux non salariés ou les associés de chefs d'entreprise sont classés dans les mêmes rubriques que la personne qu'ils aident.</p></div>
http://id.insee.fr/codes/pcs1982/categorieSocioprofessionnelleDetaillee/23/noteGenerale/v1/fr http://rdf.insee.fr/def/base#validFrom 1982-01-01T00:00:00.000+01:00
http://id.insee.fr/codes/pcs1982/categorieSocioprofessionnelleDetaillee/23 http://www.w3.org/2004/02/skos/core#definition http://id.insee.fr/codes/pcs1982/categorieSocioprofessionnelleDetaillee/23/noteGenerale/v1/fr