Description of node <http://id.insee.fr/codes/nafr1/division/02/noteGenerale/v1>

Subject Predicate Object
http://id.insee.fr/codes/nafr1/division/02/noteGenerale/v1 http://www.w3.org/1999/02/22-rdf-syntax-ns#type http://rdf-vocabulary.ddialliance.org/xkos#ExplanatoryNote
http://id.insee.fr/codes/nafr1/division/02/noteGenerale/v1 http://purl.org/pav/version 1
http://id.insee.fr/codes/nafr1/division/02/noteGenerale/v1 http://rdf-vocabulary.ddialliance.org/xkos#plainText La sylviculture vise la production de bois sur pied (croît forestier) ainsi que le prélèvement de produits sur la forêt vivante (liège, gommes), voire la cueillette. La forêt naturelle cède de plus en plus la place à une forêt plantée ou replantée et entretenue, caractérisant la sylviculture.L'exploitation forestière (abattage et débardage des grumes jusqu'aux voies de chargement) permet une valorisation marchande périodique des ressources forestières. Au delà de la production de grumes, l'exploitation forestière conduit à des produits très peu transformés : bois de chauffage, bois de mine, bois de trituration, ... .Les opérations du cycle complet de production de produits forestiers pour compte propre peuvent éventuellement être réalisées pour compte de tiers par des unités spécialisées qui rendent alors des services forestiers.Avec le sciage et le déroulage commence le travail du bois (division 20), généralement hors des chantiers forestiers. La production de charbon de bois relève de la division 24.
http://id.insee.fr/codes/nafr1/division/02/noteGenerale/v1 http://purl.org/dc/terms/language fr
http://id.insee.fr/codes/nafr1/division/02/noteGenerale/v1 http://eurovoc.europa.eu/schema#noteLiteral <div xmlns="http://www.w3.org/1999/xhtml"><p>La sylviculture vise la production de bois sur pied (croît forestier) ainsi que le prélèvement de produits sur la forêt vivante (liège, gommes), voire la cueillette. La forêt naturelle cède de plus en plus la place à une forêt plantée ou replantée et entretenue, caractérisant la sylviculture.</p><p>L'exploitation forestière (abattage et débardage des grumes jusqu'aux voies de chargement) permet une valorisation marchande périodique des ressources forestières. Au delà de la production de grumes, l'exploitation forestière conduit à des produits très peu transformés : bois de chauffage, bois de mine, bois de trituration, ... .</p><p>Les opérations du cycle complet de production de produits forestiers pour compte propre peuvent éventuellement être réalisées pour compte de tiers par des unités spécialisées qui rendent alors des services forestiers.</p><p>Avec le sciage et le déroulage commence le travail du bois (division 20), généralement hors des chantiers forestiers. La production de charbon de bois relève de la division 24. </p></div>
http://id.insee.fr/codes/nafr1/division/02/noteGenerale/v1 http://rdf.insee.fr/def/base#validFrom 2003-01-01T00:00:00.000+01:00
http://id.insee.fr/codes/nafr1/division/02 http://www.w3.org/2004/02/skos/core#definition http://id.insee.fr/codes/nafr1/division/02/noteGenerale/v1